Guide d'achat pour une table gigogne
table-gigogne-1.jpgtable-gigogne-2.jpgtable-gigogne-3.jpgtable-gigogne-5.jpg

Table gigogne

Table gigogne

Parler de temps modernes, c’est parler de l’art de la créativité. La table a traversé des périodes durant lesquelles, elle a subi de multiples mutations au niveau de ses formes et de l’utilisation des matériaux qui la compose. De la table haute ronde à la table basse carrée, en passant par les tables modulables basses ou hautes, l’homme n’est pas à la plénitude de ses inventions. Au contraire, la course à l’originalité est telle que, en faire plus, c’est ça qui compte. Le but de la table n’est pas seulement de réaliser certaines tâches, mais en plus d’être pratique, à l’exemple de la table gigogne.

La table gigogne

On pourrait définir la table cigogne comme une table en plusieurs tables pouvant s’encastrer les unes en dessous des autres, un peu comme des poupées russes. La table gigogne est un ensemble de deux, trois ou quatre tables en une seule. L’ensemble des tables est lié par un mécanisme coulissant qui permet à la table inférieure de rentrer dans la table supérieure. C’est en fait une table conçue sur le modèle de l’escalier.

Ce modèle de table cigogne, très pratique et tendance peut être fait en divers matériaux : le bois, le fer, le verre et même dans certains cas, l’aluminium et le plastique. Chaque matériau offre des avantages relatifs. Le bois est résistant et solide, mais il est lourd. Le fer est moins lourd, résistant et durable, mais peu esthétique. De plus, comparé au plastique, il est lourd et s’il n’est pas protégé, est oxydable. Le plastique est très léger et peut être même trop léger. Il n’est pas résistant aux chocs et aux charges lourdes. C’est aussi le cas du verre qui malgré son apport esthétique reste délicat. Toutes ces matières sont utilisées pour mettre sur pied des formes aux couleurs très variées.

Choisir une table gigogne

Que l’on doive choisir une table basse gigogne ou alors une table gigogne en verre, il faut tenir compte de nombreux critères de sélection parmi lesquels le matériau, la taille et l’espace occupés par la table gigogne. Ce type de table par son mécanisme d’encastrement s’intègre facilement dans toutes les pièces et permet dans de petits espaces une utilisation ponctuelle ou même quotidienne. D’autres critères sont tout aussi importants, notamment l’utilisation prévue. En effet, une table cigogne utilisée dans une chambre d’enfant, dans une aire de jeux ou dans un salon ne seront pas conçues avec les mêmes matériaux, n’auront pas le même genre de coloris et encore moins la même taille. Par exemple, pour une chambre d’enfants, on aura tendance à préférer pour une table cigogne, des matériaux légers, peu lourds et non coupants déclinés dans des coloris ludiques, gais, colorés, avec des motifs et dans des tailles plus ou moins basses en fonction de la taille de l’enfant. Tandis que pour le salon, on préférera des tables cigognes faites dans des matériaux plus nobles, plus esthétiques, plus solides, plus résistants tels que le bois.

Un meuble pratique

À travers ses trois parties planes permettant de poser à chaque palier des objets différents, cette table se place comme un meuble des temps modernes : pratique, simple à utiliser, sophistiquée et esthétique. C’est son caractère rétractable sur elle-même qui en fait un meuble pratique. Lors d’une manifestation à la maison, elle st d’autant pratique qu’elle va permettre de s’en servir comme une desserte, comme d’une table d’appoint, d’un buffet d’appoint sur lequel on peut exposer les couverts ou les desserts. Une autre caractéristique intéressante de la table gigogne est qu’elle peut être utilisée comme un meuble décoratif sur lequel on poserait des objets de décoration (sur chaque palier de la table), un peu comme une étagère décorative.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions

Aucun commentaire pour le moment